5 choses qui me manquent de Paris

Bien que je me suis acclimatée depuis dix ans comme il faut à ma petite vie sur la Côte d’Azur, je dois avouer qu’avec le temps, Paris me manque parfois (je n’aurais jamais cru dire cela un jour!). Son côté dynamique, son effervescence, l’énergie que la ville dégage a un côté stimulant que j’ai perdu un peu dans ma vie de sudiste.

Mais apparemment choisir, c’est renoncer et je ne regrette aucunement. Vivre à Nice près de la mer et de la Nature m’apporte beaucoup de sérénité et calme mon anxiété au quotidien. J’expérimente la South Therapy comme j’aime si bien le dire. Et comme il n’y a pas de problème mais que des solutions, je remonte à Paris de temps en temps retrouver la famille et ressentir cette ambiance qui m’a stimulé pendant tant d’années. Il m’arrive parfois de prendre même du plaisir à prendre le métro !!

Mais vivre à Nice n’est pas toujours source de bonheur… Voyons ce que j’aime le plus faire à Paris que je ne retrouve pas forcément ou plus difficilement sur Nice :

1. Expositions, concerts & autres évènements culturels

Je ne compte même plus le nombre d’expositions incroyables au Grand Palais, au Palais de Tokyo, au Musée des Arts Décoratifs, au Musée Maillol, au Musée du Louvre, au Quai Branly, au Centre Pompidou… et pleins d’autres encore que j’ai eu la chance de voir durant toute ma vie parisienne. Il y en a tellement qu’on ne sait même plus où se donner de la tête. Le dernier en date et qui m’a profondément ému est l’exposition photographie “le monde de steve mccurry” au musée Maillol. Une série de portrait de gens partout dans le monde qui m’a fait voyager comme jamais. Une émotion que j’ai rarement voire jamais ressenti dans les musées à Nice ou aux alentours…

De même pour les concerts, les festivals, le street art et autres évènements… La culture à paris est foisonnante pour le plus grand bonheur des parisiens.

exposition christo paris

2. Bistrots, terrasses et brunchs parisiens

C’était le rituel du dimanche ce brunch au Breakfast in America dans le Marais ou les brunchs dans les rues de Montmartre. A paris, il y en a pour tous les goûts un peu partout ! Les bonnes adresses de brunch, ce n’est pas ce qui manque. Ajouté à cela, les petites balades dans les ruelles de la Capitale où on se laisse bercer par l’ambiance parisienne

De même, prendre un petit coffee dans une terrasse dans un bistrot parisien au coin de la rue à regarder les gens passer. Ces petites habitudes ancrés dans le style de vie d’un parisien me manquent parfois.

Même si on ne va pas se plaindre du style de vie à la niçoise avec un bon café sur une terrasse au bord de mer, l’atmosphère parisienne est unique en son genre.

bistrot parisien

3. Vols internationaux

Comme c’est tellement plus simple de voyager partout dans le monde en partant des aéroports de paris. On évite les heures interminables dans les escales. Les billets sont généralement moins cher et on peut prendre facilement le train en direction Londres, Bruxelles et Amsterdam.

Voyager en californie ou à Tokyo en partant de Nice, c’est un peu la mission ! Il faut trouver les escales avec un nombre d’heures suffisamment correct entre les deux vols. Parfois, ce n’est pas toujours si simple, alors il faut réserver une nuit d’hôtel à l’aéroport pour partir le lendemain. En revanche, c’est plus simple de voyager en Europe en partant de Nice pour aller visiter Lisbonne ou visiter Bruxelles le temps d’un weekend. Et pour l’italie, la voiture est parfaite comme moyen de transport qui n’est qu’à 30 minutes de Nice. Mais encore une fois, tout dépend de la ville où on va se rendre: 3h30 nice-milan, 4h30 direction Bergame, 6h pour aller à Rome.

aéroport

4. Paris, ville cosmopolite et hétéroclite

Paris, ville cosmopolite et hétéroclite par excellence où toutes les cultures et les langues étrangères s’entremêlent. Je suis entourée depuis mon enfance de personnes aux cultures et origines différentes de la mienne de toutes catégories sociales (portuguais, africains, antillais, serbes, italiens, japonais, magrébins, malgaches, hindous….). Nous avons grandi et étudié ensemble. Cela m’a aidé à mon ouverture au monde.

Bien que la ville de Nice s’est fortement développée et s’est ouverte au monde ces dernières années, ce ne sera jamais au même niveau qu’une grande capitale comme Paris, Londres ou New York.

paris cosmopolite

5. L’architecture parisienne

Plus je voyage, plus j’adore la France, plus j’adore Paris.

Je trouve que nous vivons dans un pays incroyable en terme d’histoire, d’architecture et de paysages naturels. Paris, capitale mondiale connue pour son architecture unique au monde. A chacune de mes sorties à Paris, je suis toujours aussi éblouie par sa beauté de ses bâtiments haussmanniens, ses ponts, ses quais, ses monuments… Paris est un musée à ciel ouvert qui touche le coeur de chacun qui la visite.

Même si l’architecture parisienne est incomparable à une autre ville, celle de Nice est tout aussi incroyable. Ses couleurs chaudes sont source de bien être au quotidien.

paris me manque

6. Paris, capitale de la mode

A l’époque de ma vie parisienne, j’étais à l’affût de tout ce qui touchait à la mode. Je suivais les blogueuses parisiennes et suivait de près les tendances. L’automne était ma saison favorite, ressortir les manteaux longs, assortis avec les bottes en cuir, le chapeau en feutre avec la petite plume… C’était un défilé de mode chaque jour. L’égo à son apogée lol. Mais comme certains diront, ce n’est que de l’apparence…

Au final, j’ai eu ce besoin de me recentrer sur des choses plus simples. De Paris à Nice, beaucoup de choses ont changé dans ma vie ! Entre autre, mon style vestimentaire a évolué dans un style plus « outdoor ». J’ai en effet remplacé les talons pour les chaussures de randonnée, J’ai remplacé le pantalon à pince par un legging de yoga… Mais dès que je remonte à Paris, je reprends mon rôle de parisienne de la tête au pied ^^

paris me manque

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *